Le mobile Learning avec Teach on Mars : Entretien avec Sébastien Lasarte –

Le mobile Learning avec Teach on Mars : Entretien avec Sébastien Lasarte –

A l’instar de nombreux secteurs d’activité, de l’alimentation au transport, en passant par la médecine et la mode, la formation et l’apprentissage connaissent une transformation de fond avec l’avènement du digital et des nouvelles technologies.

Teach on Mars est aujourd’hui le leader européen du mobile learning. Il s’agit d’une plateforme de formation digitale qui permet de créer du contenu optimisé pour l’écran numéro 1 : le mobile.
Pour simplifier, il s’agit d’une solution disruptive qui permet en quelques clics de créer de la formation digitale disponible à n’importe quel moment, à n’importe quel endroit et sur n’importe quel appareil (smartphone, tablette, ordinateur), de façon très gamifiée, qui donne l’envie d’apprendre régulièrement, par le biais de textes, de jeux, de quiz, de vidéos…

Faisons un saut sur Mars en compagnie de Sébastien Lasarte, Responsable B.U. Small & Middle Market, pour découvrir l’envers du décor d’une startup qui connait le chemin vers Mars et surtout vers le succès.

D’OÙ ET COMMENT EST VENUE L’IDÉE DE CRÉER CETTE PLATEFORME ?

Aux origines de la création de Teach on Mars il y a 6 ans, Vincent Desnot, notre CEO et Co-fondateur, avait pressenti que la formation à distance avait besoin de renouveau. La première vague des outils « e-Learning » avait atteint ses limites et le taux de désengagement des apprenants était élevé. Teach on Mars a donc complètement repensé la formation digitale sous l’angle du smartphone, avec une technologie native « mobile first », pour en faire un assistant quotidien d’apprentissage.

Pourquoi ? Tout simplement parce que le mobile s’est introduit dans nos vies et a changé nos comportements, notre manière de consommer, de voyager et de communiquer. Il avait donc par conséquent forcément un impact sur notre façon de nous former et d’apprendre.

On est arrivé à un tournant très important au sein des entreprises : le monde change tellement vite que si ces dernières n’arrivent pas à proposer des briques de formations intuitives et tout de suite disponibles pour les collaborateurs, elles auront un sérieux problème d’employabilité.

Nous avons su répondre à temps à ce besoin et avons connu une très forte croissance : au cours des 3 dernières années, nous sommes passés de 8 à 62 martiens, nous avons levé un total de 10 millions d’euros depuis notre création et comptons plus de 130 clients grands comptes, dont plus de 70% des entreprises du CAC 40. Nous avons également développé un nouveau produit accessible pour les structures plus petites et les startups, qui sont également demandeuses d’une telle solution.

QU’EST-CE QUI DIFFÉRENCIE TEACH ON MARS DES AUTRES PLATEFORMES DE FORMATION DISPONIBLES EN LIGNE ?
UNE SOLUTION PENSÉE POUR LE MOBILE

Grâce à notre technologie native “Mobile-First” pour la conception et la distribution de contenus pédagogiques, les entreprises modernes peuvent délivrer une expérience d’apprentissage personnalisée et pertinente à chaque apprenant, à tout moment, n’importe où et sur n’importe quel device (ordinateurs, tablettes et smartphones). L’approche de Teach on Mars a été complètement différente de celle des acteurs de première génération qui ont tenté de faire entrer une logique web dans un smartphone, alors que les usages et la logique diffèrent radicalement.

La solution fonctionne sur iOS, Android et web pour ceux qui souhaitent quand même accéder à la plateforme depuis leurs ordinateurs. Les jeux pédagogiques basés sur des formats courts, sont parfaitement adaptés à la disponibilité des apprenants. De plus, la solution permet de capter l’attention des apprenants et multiplier les instants de formation grâce à un système de notification et de personnalisation de news, tout en offrant une expérience utilisateur premium sur les mobiles comme sur ordinateur.

UNE NOUVELLE APPROCHE PÉDAGOGIQUE S’IMPOSAIT.

Pour se former sur un ordinateur, il fallait ouvrir la machine, chercher une connexion et consommer le contenu souvent en dehors du cadre et des horaires du travail. Avec le mobile, on est capable d’amener la formation sur la zone de performance, au lieu de dissocier les lieux d’apprentissage et de pratique. Le mobile impose et permet aussi des formations opérationnelles avec des séquences plus courtes, ludiques, gamiées pour donner envie de revenir sur l’application. Par ailleurs, des logiques d’animation des communautés ont été́ intégrées afin de créer des liens entre utilisateurs et de favoriser l’engagement des apprenants.

UNE ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE AVEC DES COMPÉTENCES COMPLÉMENTAIRES

L’équipe des Martiens (collaborateurs Teach on Mars) est composée de talents pluridisciplinaires et complémentaires :
• Des experts pédagogiques, pour que chacune de nos fonctionnalités ait un impact sur l’apprentissage,
• Des experts en programmation pour chacun des systèmes d’exploitation du mobile (Android et iOS), du web, des bases de données…,
• Des chercheurs en intelligence artificielle pour être à la pointe des possibilités que nous offrent les nouveaux algorithmes,
• et également des chefs de projets, customers success managers, formateurs, commerciaux et marketeurs pour que chaque formateur de la galaxie ait accès à la technologie Teach on Mars et puisse se l’approprier avec succès.
Enfin pour être sûr de répondre au mieux aux besoins métiers de nos clients, nous les intégrons régulièrement dans nos réflexions sur la roadmap. Nous co-construisons ainsi notre solution grâce à des partenariats à long terme.

COMMENT ARRIVEZ-VOUS À TENIR LE CAP ENTRE LA TENTATION DE SUIVRE LE MARCHÉ ET LA NÉCESSITÉ DE STANDARDISER ET DE RESPECTER LA ROADMAP ?

C’est une question que toutes les startup se posent car la tentation de suivre de nouvelles idées et opportunités qui se présentent à nous tous les jours est grande et il est important de l’autre côté de rester en phase avec la vision du produit qui sert justement à nous orienter au fil du temps.

Pour ce faire, on a mis en place plusieurs systèmes de collaboration avec nos clients. La solution contient un outil de feedback, à travers lequel les clients peuvent remonter des retours visibles par les autres utilisateurs, chacun peut voter, commenter dessus et nourrir la plateforme. Nous avons également mis en place un club de clients utilisateurs, qui constitue un espace collaboratif pour partager les bonnes pratiques et définir de nouveaux cas d’usages.

Les levées de fonds nous ont aidé à renforcer nos partenariats en Recherche & Développement et Intelligence Artificielle (IA) surtout pour les algorithmes de prescription d’IA et de curation de contenus sur le web, afin de pouvoir générer presque automatiquement du contenu.

Les grands comptes : nous mettons à leur disposition une équipe dédiée à la réussite de leur projet (avec un chef de projet, un customer success manager et des ressources au support…) afin d’implémenter au mieux leur application de mobile learning, dans leur environnement SI spécifique. Pour les startup et PME, nous avons créé un nouveau produit pour permettre à chaque entreprise de disposer d’un environnement dédié dans l’application Teach on Mars. Nous avons pour mission de répondre aux attentes de ces deux segments de marché.

LE RECRUTEMENT, UN AUTRE CHALLENGE QUI N’EST PAS DES MOINDRES, COMMENT FAITES-VOUS POUR ATTIRER DES MARTIENS AVEC LES PIEDS SUR TERRE ?

On a la chance d’attirer les talents car nous travaillons sur une solution innovante avec un impact très visible sur le travail des utilisateurs et leur vie au quotidien.

De plus, nous avons également créé une association qui s’appelle Teach on Earth qui a pour objectif de mettre à disposition une plateforme, ouverte à tous, avec des contenus pédagogiques sur les 17 Objectifs de Développement Durable de l’ONU et de faciliter aux ONG l’accès à la formation digitale pour accomplir leur mission. Nous avons misé sur des valeurs fédératrices qui font partie désormais de notre identité, à l’origine d’un fort attachement à « notre marque ».

ET DANS 5 ANS ? L’INTERNATIONAL PEUT ÊTRE ?

L’international…on y est déjà grâce à nos clients, principalement des grands comptes basés en France, qui ont été séduits par notre approche et qui ont souhaité la généraliser à l’ensemble de leurs filiales. La solution “Teach on Mars” est aujourd’hui utilisée dans 64 pays et est disponible en 21 langues. Nous sommes présents en France (à Sophia-Antipolis et à Paris) et nous avons récemment ouvert 2 bureaux à Londres et Milan.
D’ici 5 ans, nous souhaitons poursuivre notre croissance et notre internationalisation, et continuer à convaincre d’autres secteurs de notre philosophie d’apprentissage !

Après cet entretien passionnant avec Sébastien Lasarte, nous pouvons conclure qu’une startup qui réussit est :
• Une startup qui répond à un besoin existant avec une solution disruptive, qui n’existe pas encore sur le marché
• Une startup qui a une vision et de fortes ambitions, qu’elle s’implique à réaliser en restant connectée à la réalité du marché.
• Une startup qui capitalise sur les feedbacks de ses clients et crée un produit qui répond et anticipe les besoins des utilisateurs,
• Une startup qui attire les talents et les compétences grâce à des valeurs fédératrices et authentiques,
• Une startup qui s’invente encore et toujours en restant cohérente avec une vision bien définie.

Un grand Merci à Sébastien Lasarte pour le temps qu’il nous a accordé pour découvrir l’envers du décor de cet univers martien et plein de succès pour la suite !

Recent Posts

Start typing and press Enter to search