Une vision holistique de la transformation au sein d’une organisation

A quoi ressemble une entreprise Digital-First ?

Réduire les dépenses, mieux gérer les risques, atteindre l’efficacité opérationnelle, efficience ; ce sont les principaux défis auxquels tous les départements –sans exception-au sein d’une entreprise sont confrontés. A l’ère du digital on parle beaucoup des départements IT, marketing mais on oublie souvent « les organes vitaux » : l’approvisionnement, la finance, la comptabilité, etc. A chacun fonction ses méthodes pour « survivre » à ces challenges. Des méthodes prouvées et approuvées, certes…  mais s’il existait de nouvelles méthodes plus performantes?

L’arbitrage c’est fiable…mais pas sans limites :

Dans la plupart des cas l’approche d’arbitrage est la plus privilégiée pour résoudre ces problèmes. Les efforts sont portés sur la réduction des besoins en main-d’œuvre, l’efficacité en rationalisant les processus, la réalisation d’économies en réduisant les dépenses, le coût des opérations, l’arbitrage des tâches et la visibilité des dépenses.

Toutefois, cette forte importance accordée aux économies de coûts ne fait que renforcer la désignation de ces départements comme centres de coûts opérationnel et administratif. Aujourd’hui l’entreprise a besoin de voir ces départements comme des partenaires stratégiques dotés des capacités nécessaires pour soutenir les résultats commerciaux par le biais de divers types de valeurs notamment :

  • Amélioration des résultats
  • Excellence opérationnelle grâce à l’innovation et à la connaissance du marché
  • Réduction du coût total de gestion grâce à des améliorations de la productivité et à une réduction des dépenses globales
  • KPI commerciales améliorées

Des processus digital-first pour générer de la valeur :

Des processus axés sur le numérique, ou sur la technologie, permettent aux dirigeants et managers à la tête de ces départements de répondre aux nouvelles attentes de complémentarité et de synergie. Le modèle s’articule autour de trois piliers clés.

Premièrement, mettre l’accent sur des activités plus stratégiques et différenciatrices. Deuxièmement, mettre en place une petite équipe décisionnelle renforcée par des technologies avancées telles que l’informatique cognitive et analytics. Et troisièmement, même si les économies de dépenses et des coûts continueront de faire partie des objectifs recherchés par les entreprises, ces départements seront également évalués et récompensés pour leur contribution à d’autres résultats que l’entreprise tente d’atteindre.

Dans un modèle digital-first, les leviers traditionnels utilisés pour générer de la valeur – tels que la consolidation, le reporting – sont remplacés par des leviers de nouvelle génération tels que la mobilité, les médias sociaux, le cloud, l’analytics, l’iot, etc.
Jetons un coup d’œil à la valeur considérable que ces technologies peuvent offrir.

La mobilité : permet aux équipes d’analyser les informations là où elles sont, ce qui se traduit par une efficacité significative des processus. De plus, les achats mobiles permettent un accès en temps réel aux données et aux informations, ce qui est essentiel pour une prise de décision rapide.

Les médias sociaux : peuvent aider les managers et dirigeants à partager des informations et à renforcer leurs relations avec leurs fournisseurs. Elles accélèrent également les décisions commerciales en toute connaissance de cause, grâce aux informations relatives aux clients, fournisseurs,  innovations,  nouveautés, et qui constituent sans doute un moyen efficace de communication et de veille grâce à leur accessibilité et omniprésence.

Analytics : peut renforcer la crédibilité des départements respectifs en tant que partenaires stratégiques en fournissant des informations prévisionnelles et des recommandations concrètes pouvant jouer un rôle dans l’amélioration de la stratégie commerciale et de la prise de décision. Les données financières et opérationnelles peuvent être combinées avec des informations externes pertinentes telles que les médias sociaux, la démographie et les métadonnées pour identifier les tendances et “des patterns” pouvant s’avérer cruciales dans les différentes décisions. Lorsqu’elle est correctement effectuée, l’analyse des données permet aux organisations de résoudre les problèmes critiques de l’entreprise avec une rapidité et une précision sans précédent. Et les décisions peuvent être prises avec plus de confiance et moins de risque, car elles sont basées sur des données plutôt que sur des intuitions ou des instincts.

Le cloud : peut offrir des avantages allant des économies de coût, à une flexibilité et des performances accrues. Il permet la consolidation de systèmes disparates sur “une plate-forme unique” pour créer “une vue unique” de bout en bout grâce à un modèle flexible. Exemple : une plateforme unique pour gérer les achats ou les process de ventes et distribution impliquant différents canaux. Et comme les mises à niveau et la maintenance sont simplifiées, les différents départements peuvent se concentrer sur des tâches principales et stratégiques.

L’Internet des objets (IoT) : peut aider les différentes fonctions à se distinguer grâce à sa capacité à collecter, analyser et utiliser la grande quantité d’informations disponibles. Elle peut par exemple permettre d’accroître la visibilité des dépenses relatives aux différents départements et de mieux comprendre l’utilisation des fournitures et des équipements dans le cas du département achat par exemple. A ce titre, cela peut aider les équipes à améliorer le contenu du catalogue et la gestion des dépenses en sachant exactement ce qui est utilisé et ce qui est nécessaire; améliorant ainsi la gestion du budget et des contrats.

 

L’intelligence artificielle (IA): associée à des outils d’automatisation fondés sur des règles tels que l’automatisation robotique des processus (RPA), l’IA peut fournir des propriétés d’auto-apprentissage (deep learning) et permettre aux outils de synthétiser des données non structurées et de ne sélectionner que les informations pertinentes pour améliorer encore l’efficacité.

 

La Blockchain: a le potentiel de supprimer la rigidité des opérations internes grâce à son architecture simple pouvant rendre le processus entier plus fiable, transparent et sans risque. L’activation de la Blockchain permet d’améliorer considérablement l’efficacité opérationnelle à travers plusieurs scénarios possible d’utilisation selon le département.

Comment rendre tout cela possible au sein de votre organisation :

Bien entendu, aucune de ces technologies n’est une panacée en soi. Pour devenir un partenaire stratégique de l’entreprise, chaque département doit modifier radicalement son mode de fonctionnement. Voici les cinq domaines clés que vous devrez adresser pour que ces outils de cette nouvelle ère puissent vous aider à vous “asseoir à la table de la stratégie”.

Une nouvelle approche :

Cela est nécessaire pour bien estimer le poids de la fonction et de bien exploiter le potentiel des équipes, à la fois en interne et en externe. Les achats, la comptabilité, la finance, doivent changer leur perception en tant que centre de réduction des coûts qui bat les fournisseurs au plus bas coût pour devenir une entité stratégique qui réalise des résultats commerciaux grâce à des partenariats plus solides. Il s’agit ici de redéfinir la manière dont votre équipe collabore avec les autres services de l’entreprise afin de mettre en commun des opérations inter-fonctionnelles et d’atteindre des objectifs communs. Étant donné que ce processus nécessitera des changements au niveau des achats et de la société dans son ensemble, une gestion efficace du changement sera essentielle.

Une redéfinition de ce qu’est un talent:

A mesure que les processus deviennent automatisés et que l’on passe de la vision tactique à stratégique, vous devez transformer le modèle d’acquisition et de gestion des talents et ressources, où ces derniers doivent changer de posture et passer de simples acteurs-exécuteurs à des membres capables d’identifier les tendances à partir des données et d’en déduire des recommandations. Dans le cadre de ce nouveau modèle, d’abord numérique, vous devez attirer et fidéliser les talents qui peuvent non seulement découvrir des modèles profondément enfouis dans les données, mais également posséder les compétences générales nécessaires pour motiver, mobiliser et guider la collaboration dans l’ensemble de l’entreprise, afin de renforcer l’intégration fonctionnelle. Ces ressources devront rapidement maîtriser les nouvelles technologies, négocier, communiquer, être dotés de capacités analytiques poussées et faire des choix stratégiques éclairés – Les trouver ne sera pas facile… Vous devrez investir dans le recrutement, la formation et la technologie.

Un processus en boucle fermée:

De nombreuses organisations ont encore du mal à maîtriser les éléments de base: visibilité des dépenses, achat et respect des contrats, tracer le parcours client, visibilité sur les différents canaux de ventes et la performance des employés, etc.
L’établissement des processus en circuit fermé est une réalisation majeure et un objectif final en soi pour la plupart des organisations. Il s’agit d’un cercle composé des composantes suivantes : écouter, analyser, et agir.
Entre l’action et l’écoute il doit y avoir bien évidemment une mesure de l’impact des actions entreprises pour couvrir le maximum de solutions en interne (collaborateurs) et en externe ( les clients, fournisseurs, partenaires).
Pour réaliser cette stratégie, vous devez optimiser l’infrastructure de base, sur toutes les chaines de production, de distribution, d’achat, etc et ce en matière d’organisation et en systèmes informatiques de support.
Les avantages des opérations basées sur la technologie sont évidents, mais le chemin pour y arriver peut-être semé d’embûches. Cependant le coût d’inaction est beaucoup plus important et il sera visible plus tôt que prévu. La question cruciale à vous poser est la suivante :

Votre département sera-t-il un leader ou un retardateur dans l’évolution de la technologie, des talents, des processus et des changements opérationnels nécessaires pour soutenir la position concurrentielle de votre entreprise?

Recent Posts

Leave a Comment

fifteen − eleven =

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search