2019: Nouvel an nouvelles tendances

Have a Techy Year!

Les Tech tendances en 2019: Nous en avons retenu 5!

 

On aime les nouveautés mais on a peur de l’inconnu c’est pour cette raison que ce moment de l’année est marqué par les fameuses prédictions des tendances qui vont rythmer les mois à venir et qu’il faudra suivre de près.

 Forbes, Gartner, Forrester , Capgemini et plein d’autres magazines et cabinets et tech spécialistes nous ont fait part de leurs prédictions pour l’année 2019. Nous avons parcouru ces rapports et retenu 5 tendances qui ont fait l’unanimité chez les spécialistes.

Have a Techy Year!

1-  Plus d’IA et plus d’humain

l’IA a marqué l’année 2018 et continuera à marquer les années à venir et à être encore plus omniprésente. Elle sera plus utile dans les tâches de développement, mais certaines entreprises ont eu des problèmes en lui attribuant un pouvoir  important dans le processus décisionnel. L’utilisation de données non structurées et non précises a conduit à des résultats biaisés.  2019 serait donc l’année où les entreprises s’efforceront de veiller à avoir un peu plus  de cohérence au niveau des données et d’apprendre aux Hommes à collaborer avec l’IA sans lui attribuer trop de pouvoir.

2- De l’internet of things à l’internet of everything

Le nombre d’objets connectés à Internet en 2018 a dépassé le nombre de personnes sur terre. D’ici 2020, on prévoit que 50 milliards d’objets seront connectés. Il n y aura pas que les objets qui seront connectés mais tout sera connecté d’une façon ou d’une autre à internet et on passera donc de l’internet of things (IoT) à l’internet of Everything (IoE). L’écosystème IoE connectera les mondes en ligne et physique d’une manière sans précédent. Aucun aspect de nos vies ne sera épargné par ce tsunami bienveillant. Les données générées seront denses et riches. L’IA permettra de générer des résultats et des éclairages inédits.

L’IoE touchera tous les domaines au quotidien, transformant ainsi la manière dont nous fournissons les soins de santé, ainsi que la façon dont nous consommons, travaillons et apprenons. Il réorganisera nos vies à travers ce qu’ appelle  l’API humaine, ce qui nous permet d’interfacer avec différents systèmes connectés. La portée de la biométrie s’étendra encore plus pour inclure les gestes, les émotions, les expressions et bien d’autres aspects, déclenchant des réactions automatisées du système pour compléter, faciliter ou améliorer nos usages et activités.

 

3- La Blockchain comme un air de déjà vu

La blockchain a connu un passage à vide durant 2018. Le magazine Forbes affirme que 2018 a été une année terrible pour la blockchain, et que 2019 sera prometteur dans la mesure où il y aura de nouvelles applications et on verra les premiers prémisses de la “Blockchain as a Service”. AI est perché au bord du gouffre, les premiers adoptants lui donnant confiance. En 2019, Amnesty International entrera dans le gouffre pour résoudre de vrais problèmes dans de nombreux secteurs, et pas seulement dans celui de la publicité, de la recherche et de l’auto-conduite.

4- De meilleurs Chatbots

Qui n’a pas eu des réponses complètement déplacées et hors contexte lors d’une interaction avec un chabot durant les  dernières années ? Cela est certes frustrant, mais la bonne nouvelle est que d’énormes progrès continuent d’être accomplis en matière de traitement du langage naturel (NLP) et d’analyse des sentiments. La NLP va bouleverser l’ensemble du secteur des services: lignes de restauration rapide, recruteurs de postes! De plus, le traitement du langage naturel permet aux entreprises de recueillir des informations et d’améliorer leurs services à partir de celles-ci. Quelque 40% des grandes entreprises l’ont adopté ou l’adopteront d’ici la fin de 2019, ce qui en fait l’une des principales tendances de la transformation numérique en 2019. Face à cet intérêt croissant on peut s’inquiéter sur l’impact sur les emplois. Cependant tous les analystes s’accordent sur le fait que les entreprises renforceront leurs compétences au lieu de les déplacer, car les machines peuvent être efficaces pour répondre aux demandes récurrentes et simples, mais laissent beaucoup à désirer lorsqu’il est question d’empathie et d’émotion humaine pour pouvoir offrir une expérience client exceptionnelle.

5- Augmented analytics –Augmented privacy

La gestion de la valeur des données (data value management) est un sujet qui dominera les débats au cours des 3 à 5 prochaines années.
Aujourd’hui, la majorité des entreprises possède ou génère de gros volumes de données. Mais c’est l’usage dont on fait de ces flux qui déterminera les modèles économiques de demain.. Il ne s’agit pas nécessairement d’une nouvelle déclaration, mais le contexte est en train de changé et l’impact a considérablement augmenté. Les Business modèles  actuels seront réorganisés en fonction de la valeur des données générées par les activités existantes. La valeur des données remplacera la valeur des revenus des activités traditionnelles – un concept intéressant et novateur à suivre de près.
La réglementation en matière de confidentialité des données continue de croître dans tout l’écosystème. Cet intérêt croissant pour la gestion de la valeur des données est à l’origine d’une volonté palpable pour résoudre le problème de la confidentialité.

Les sources de données augmentent.

Le défi serait de savoir comment tirer parti des sources de données disparates, sans enfreindre les directives réglementaires ou de confidentialité de base.

L’analyse de données anonymisée à grande échelle est un vrai challenge et trouver des moyens d’obtenir de riches informations sans partager de données source et ne pas dépasser les frontières de la loi deviendra, s’il ne sera pas résolu, un véritable obstacle à la croissance de cette techno.

Les mêmes technologies…plus d’accessibilité :

Toutes les tendances citées sont là depuis un moment . La nouveauté ne réside pas dans la technologie en tant que telle, mais dans la façon de l’intégrer avec les autres technologies et de l’introduire dans des applications qui changent le quotidien des utilisateurs. Il s’agit de l’accessibilité.
Jusqu’à présent, on parle des technologies innovantes de façon un peu théorique, sans donner une image claire de la manière dont elles seront utilisées et sans une compréhension solide de la façon dont elles vont finalement se manifester dans notre travail et nos vies personnelles. Pensez aux analytics, à l’apprentissage automatique, à l’intelligence artificielle, à la blockchain  pour n’en nommer que quelques-uns.
Cela commence à changer. L’application de technologies révolutionnaires devient de plus en plus répandue et leur adoption ne cesse de croître. Les Tech Angels s’accordent sur le fait qu’elles seront intégrées à de nombreux processus et technologies de base que nous utiliserons d’ici 3 à 5 ans.

Au-delà de l’adoption et de l’intégration, plus de convergence entre ces technologies :

c’est la nouvelle tendance!

Une des raisons pour lesquelles l’adoption augmente, est une meilleure compréhension de comment et où utiliser de telles technologies. Et bien sûr, nous assistons également à une augmentation du nombre de personnes qualifiées qui savent comment les exploiter.
Les fournisseurs de cloud qui développent leurs offres respectives d’infrastructure en tant que service (IaaS), plate-forme en tant que service (PaaS) et logiciel en tant que service (SaaS), tels que Google, Microsoft, Amazon et Salesforce commencent à intégrer ces fonctionnalités à leurs offres ou à les rendre disponibles en tant que plate-forme utilisable par des tiers. Ils contribuent donc à leur tour à rendre ses techno plus accessibles et plus répandues.
Cela aide les entreprises à surmonter les obstacles auxquels elles étaient confrontées dans le passé. Désormais, elles peuvent accéder à des technologies de pointe sans avoir à investir dans la construction de leurs propres algorithmes et plates-formes. Au lieu de cela, ils peuvent se concentrer sur la manière d’exploiter ces technologies et d’accélérer le rythme de leur croissance.